Patrick Giani
Astropsychologue, spiritualiste et écrivain
Patrick Giani
Verticalité de l'Etre essentiel

Ceux qui croyaient en la fin du monde sont rassurés : ils peuvent de nouveau se vautrer dans la matière. Ceux qui croyaient en l'apocalypse salvatrice ont un peu la gueule de bois en ce début d'année 2013. Mais tous ceux qui sont motivés par l'Amour savent que la Transition prendra du temps et l'acceptent... de bonne Grâce. Car la Nouvelle Conscience nous emmène lentement mais sûrement vers la verticalité de l'Etre essentiel que nous sommes.

Dans nos sociétés matérialistes, les hommes ont longtemps vécu avec une conscience limitée à une seule réalité, celle qui était perçue par l'esprit dualiste: jour/nuit, noir et blanc, homme/femme, bien et mal, etc. Un monde en deux dimensions, en quelque sorte, comme l'esprit des hommes à l'époque où ils pensaient que la Terre était plate...
Avec la perception de la notion d'espace, la conscience a évolué vers plus de profondeur et accédé à la troisième dimension. On a pu le constater avec la découverte de la rotondité de la Terre grâce aux explorateurs du XVème siècle, la compréhension de la perspective dans l'art pictural et plus tard avec l'invention de la photographie.

perspective


La quatrième dimension a commencé à émerger dans la conscience au siècle dernier avec l'exploration de la psyché humaine (Freud, Jung) la théorie de la relativité du temps d'Einstein et, pour ce qui concerne le monde invisible, les premiers cercles spirites. La psyché a ainsi pu appréhender ce que les yeux ne percevaient pas, le monde de l'imaginaire pouvait s'exprimer (et le monde de l'astral aussi).
Où en sommes nous, dans l'évolution, à l'aube de cette Nouvelle Ere? On entend beaucoup parler de l'Ascension et de l'accès à la cinquième dimension, mais qu'en est-il exactement ?
Il semblerait que nous soyons entrés, depuis quelques dizaines d'années, dans une période de Transition qui devrait évoluer vers une Nouvelle Conscience, ou plutôt un nouvel état d'être. On peut l'appeler le surhomme, le Supra humain, ou encore le Fils de l'homme évoqué par Jésus-Christ. Satprem disait que ce changement dans l'évolution ressemblait à celle des branchies de l'état aquatique, qui se sont progressivement transformées en poumons pour les premiers mammifères marins. A chaque étape majeure de l'évolution, l'être humain a du s'adapter à de nouvelles contraintes et dépasser ses résistances.
Vers quelle transformation radicale nous dirigeons-nous ?

Assurément, cette transformation concerne l'évolution de la pensée. La façon dont nous percevons le monde est intimement liée à notre façon de penser. Depuis que nous avons compris que la pensée était créatrice, nous sommes devenus conscients des possibilités infinies de notre psychisme. Mais comme le monde de la matière ne suit pas le même rythme évolutif, le passage de la troisième à la cinquième dimension s'avère complexe. Voyons comment l'appréhender :

Dans la tradition hindoue, le trident représente les trois formes de perception : le conscient, l'inconscient, et au centre le supraconscient.

trident frontal

C'est la prochaine étape de l'évolution et elle nécessite un réajustement. Non seulement la pensée devient de plus en plus créatrice, mais elle a accès à d'autres dimensions de la conscience.
Supraconscience signifie "au-dessus" de la conscience ordinaire.
Pour parvenir à cette forme de perception, il est nécessaire d'abandonner toute forme de dualité, sinon l'esprit fait du yoyo entre les deux hémisphères du cerveau, entre les deux pôles sur le plan horizontal, comme le suggère la ligne du point A au point B de ce graphique :

triangle equilateral

Tout au plus peut-il tendre vers l'équilibre en se maintenant au centre (point H) mais cela ne lui donne pas accès à d'autres dimensions et le maintient dans la dualité. C'est, dans les cas extrêmes, ce que vivent les aphasiques ou les bipolaires qui passent de l'excitation jubilatrice à l'état dépressif en alternance.
Pour accéder à d'autres dimensions, l'esprit doit donc quitter l'horizontale et il ne peut le faire qu'en s'élevant. Que ce soit pour se centrer et atteindre le point O, qui représente le chakra du coeur, ou le point C qui représente l'accès à l'Etre essentiel, il doit élever sa pensée en conscience.
L'accès au centre du coeur (point O) permet de calmer l'effet de yoyo : en ouvrant son coeur, on s'éloigne de la pensée dualiste et l'esprit est beaucoup plus serein. C'est la voie du milieu de Bouddha, l'équilibre entre les extrêmes. Toutefois, cet équilibre est par nature instable car nous vivons dans le monde de l'impermanence. C'est le cas des personnes qui travaillent sur elles ou qui sont dans une voie spirituelle, mais qui n'ont pas tout à fait dépassé leur problématique affective et passent parfois de l'exaltation à la déprime...

chakras lumineux

En visant plus haut, en élevant sa pensée en conscience par la pratique de la méditation, du yoga ou de la contemplation, on peut accéder au point C qui représente l'accès à l'Etre essentiel, au-dessus de la couronne du septième chakra. En amenant sa conscience à ce point, on est à équidistance des points A et B et le triangle ainsi formé permet un équilibre plus stable que par celui du coeur. L'esprit est plus serein, plus détaché et plus lucide. Lorsqu'on parvient à le stabiliser, c'est la paix intérieure et l'état de Grâce.

Ce point C est la porte d'accès mais elle ne constitue pas l'Etre essentiel dans sa totalité, qui est bien plus vaste que cela...
Lors de certaines méditations, je me suis aperçu que lorsque je "montais" en conscience au dessus du chakra coronal (de 7 à 8), je vivais une expansion de conscience. Ainsi après la conscience planétaire, liée au neuvième chakra, j'avais accès à la conscience du système solaire (10ème chakra) puis à la conscience galactique (11ème chakra) et plus haut à ce qui m'a semblé être la conscience universelle (12ème chakra). Je n'ai jamais été plus haut mais il me semble que Cela s'expanse à l'infini car l'Etre essentiel est MULTIDIMENSIONNEL. Le 13ème pourrait être un Univers plus grand que le nôtre, lui-même faisant partie d'un Très grand Univers, et ainsi de suite...

chakras 9 10 11 12

Ceci dit, il ne faudrait surtout pas réduire ces perceptions et ce ressenti à l'aspect technique ou performance de l'expérience. L'éveil est très différent selon les individus, il peut être surprenant ou progressif, se traduire par un bien-être extatique ou une illumination, ou ne pas être explicable du tout car il est de l'ordre de l'intraduisible en termes humains.
Ce qu'il faut en retenir, c'est que l'accès à l'Etre essentiel, l'immortel en nous, le Divin en nous, nécessite un lâcher prise par rapport aux exigences de l'ego, par rapport au mental cognitif, et un "abandon confiant" envers la Conscience Aimante Universelle, la Source de Vie qui maintient tous les Univers dans un équilibre parfait, le Centre des centres.
C'est en direction de ce Centre que nos consciences doivent s'élever pour que les chenilles que nous sommes puissent se transmuter en papillons.
Dorénavant, il sera de plus en plus aisé de vivre cette métamorphose, quelles que soient les techniques utilisées et quelles que soient les croyances de chacun, puisque nous parviendrons tous, tôt ou tard...

à l'UNITE

Que la Lumière guide tous vos pas.

galaxie papillon

La nébuleuse NGC 6302 qui ressemble à un papillon (Hubble)

 

Partager

© 2013 Patrick Giani - tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation reserves pour tous pays. Faire demande par email
Cliquez sur "contactez Patrick Giani" dans le menu deroulant en haut de page.


JUPITAIR

livre les trois dimensions de vos aspects astrologiques
editions jupitair
livre Semences pour la Nouvelle Terre
JUPITAIR
l'astrologie karmique
carte du ciel
livre patrick giani
Logiciels d'astrologie AstroQuick Mac PC
livre Les trois dimensions de votre theme astral
livre l'astrologie dans tous ses etats
livre patrick giani
hillsong
livre le retour du Christ