Patrick Giani
Astropsychologue, spiritualiste et écrivain
Patrick Giani
La sixième nuit

de la neuvième onde

Voici venir, du 23 septembre au 10 octobre, la dernière nuit de la neuvième onde, qui nous rapproche donc de la fin du calendrier Maya prévue pour le 28 octobre 2011. Comme nous l'avons vu dans le précédent article (la cinquième nuit, en bas de page) les périodes "nuit" sont caractérisées par un regain de négativité, de doute ou de peur. Cependant, comme le souligne Calleman, la nuit est seulement "absence de lumière" elle n'empêche jamais le soleil de briller. De même, il y a parfois des moments difficiles pendant les périodes "jour", comme beaucoup l'ont éprouvé avant la pleine Lune du 12 septembre.

En cette période de floraison (jusqu'au 23), nous pouvons ressentir le tiraillement du monde entre la peur d'une nouvelle crise financière, de nouvelles catastrophes ou d'une comète venant heurter la Terre, et le désir d'un vrai changement, d'une nouvelle vie basée sur la solidarité, l'entraide et l'amour. L'engouement pour les réseaux sociaux, la multiplication des salons bio ou de bien-être, les initiatives pour l'environnement, le retour à la campagne ou au jardinage témoignent des prises de conscience qu'amène cette phase de "floraison". Beaucoup découvrent des vérités qui, jusqu'à présent, ne parvenaient pas à leur conscient telles que "Nous sommes à l'origine de ce qui nous arrive" ou "Plus nous ouvrons notre coeur, plus la vie devient harmonieuse", des images qui deviennent des évidences, comme "Choisissons de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide" ou "L'enfer n'existe que par l'importance qu'on lui accorde".

Dans cette progression rapide des consciences vers l'Unité, but ultime de cette neuvième onde, beaucoup d'être humains ont la tête qui tourne, perdent leurs repères ou pètent les plombs. Mais, avez-vous remarqué? A quelques exceptions près, cela ne dure pas. Comme si le plan divin souhaitait que chacun puisse s'aligner sur la nouvelle vague et apprendre à surfer... ensemble.
Car voilà bien l'enjeu de l'humanité en cette période cruciale: dans quelles mesures sommes-nous prêts à partager, vivre et agir mais ensemble? C'est sans doute pour cela qu'il n'y aura pas de sauvetage des banques, car il est nécessaire que tout le système s'effondre pour qu'un nouveau système apparaisse, plus sain et plus équitable surtout. Les médias ont beau essayer de faire croire aux populations que l'histoire se répète toujours et que tout redeviendra comme avant, l'élévation de la conscience est telle que la vérité et la justice finiront par triompher, quoi qu'il arrive.

Aussi devons-nous nous attendre à de nouvelles révélations, de nouveaux scandales, de nouveaux tsunamis politiques ou financiers, durant cette phase "nuit". Toutefois, la phrase clé de cette période de 18 jours est "ajustement de la nouvelle proto-forme". Autrement dit, tout ce qui a été pensé, conçu, élaboré ou planté lors des périodes "jour" précédentes continuera non seulement de fleurir, mais s'adaptera à la dernière période "nuit" pour éclore définitivement durant la dernière période "jour" du 11 au 28 octobre. Le fruit sera mûr et pourra se cueillir au grand jour. Durant ces quelques semaines, continuons donc d'ouvrir notre coeur et de nous relier le plus souvent possible au Divin, que ce soit par la prière, la méditation, la louange ou le chant sacré.

Rien ne pourra arrêter la progression de cette nouvelle conscience, rien ne pourra stopper le retour de la Lumière, rien ne pourra arrêter ce retour de l'Amour vrai dans nos coeurs.

Que la Lumière guide tous vos pas.



La cinquième nuit
de la neuvième onde


Plus nous approchons de la date 28 octobre 2011 et de la fin du calendrier Maya, plus nous ressentons l'accélération du temps et plus la "pression" semble augmenter. Comme nous l'avions précisé dans le précédent article sur la neuvième onde, voici pour mémoire les treize étapes de la transition qui attend l'humanité en cette fin d'un monde (et non pas fin du monde!):

1. Jour 1 : 9 mars – 26 mars (crête: 17-18 mars) | Semaille
2. Nuit 1 : 27 mars – 13 avril (crête: 4-5 avril) | Assimilation intérieure de la nouvelle vague
3. Jour 2 : 14 avril – 1er mai (crête: 22-23 avril) | Germination
4. Nuit 2 : 2 mai – 19 mai (crête: 10-11 mai) | Résistance contre la nouvelle vague
5. Jour 3 : 20 mai – 6 juin (crête: 28-29 mai) | POUSSE
6. Nuit 3 : 7 juin – 24 juin (crête: 15-16 juin) | Assimilation de la nouvelle vague
7. Jour 4 : 25 juin – 12 juillet (crête: 3-4 juillet) | Prolifération
8. Nuit 4 : 13 juillet – 30 juillet (crête: 21-22 juillet) | Expansion de la nouvelle vague
9. Jour 5 : 31 juillet – 17 août (crête: 8-9 août) | Bourgeonnement
10. Nuit 5 : 18 août – 4 septembre (crête: 26-27 août) | Destruction
11. Jour 6 : 5 septembre – 22 septembre (crête: 13-14 septembre) | Floraison
12. Nuit 6 : 23 septembre – 10 octobre (crête: 1-2 octobre) | Ajustement de la proto-forme
13. Jour 7 : 11 octobre – 28 octobre (crête: 19-20 octobre) | Fruit.


Cette pression est plus palpable dans les périodes "nuit", comme celle que nous traversons actuellement (du 18 août au 4 septembre) car alors la négativité l'emporte et la peur également. Pour mémoire, la précédente "nuit" a eu lieu du 13 au 30 juillet. L'événement qui a marqué tous les esprits a été le massacre du 22 juillet en Norvège. La haine d'un seul homme a fait subitement chuter le moral de tous les êtres humains et, par effet de résonance, le niveau vibratoire de toute la planète. Mais l'Amour a été plus fort que la peur et il faut rendre hommage au peuple norvégien pour avoir retrouvé unité et solidarité aussi rapidement.

L'actuelle "nuit" a commencé le 18 août avec les affrontements entre catholiques et indignés en Espagne lors du rassemblement des JMJ. Puis, l'abandon des poursuites contre Dominique Strauss-Kahn a déchaîné les passions, dans les journaux comme sur la Toile. Coïncidence ou pas, un tremblement de terre a eu lieu pendant le discours du procureur Vance, et quelques jours après voici qu'un ouragan menace toute la côte Est, de New York jusqu'à Washington, où est revenu vivre DSK...

Sur le plan international, à ce jour (27 août) nul ne sait comment va se passer la fin du régime libyen, mais il semblerait que la Syrie soit amenée à connaître le même sort dans les semaines qui viennent. De toute évidence, ce que veut la neuvième onde pour nous faire accéder à l'Unité, c'est que les tyrans et les dictateurs tombent. Non seulement ceux de la révolte arabe, mais aussi les tyrans et les dictateurs qui s'agitent parfois en nous !
Ce vent de révolte et de division de la phase "nuit" se terminant le 4 septembre, il convient donc de rester calme, d'éviter les bains de foule, les gens agressifs, et de lâcher prise le plus souvent possible dès qu'une remise en question survient.

lacher prise

Nombreux sont ceux qui, en cette période "nuit" ont des insomnies fréquentes, des moments de stress ou d'agitation inexpliqués, des colères incontrôlables ou des moments d'angoisse soudaine. Cependant, cette phase de la neuvième onde, même si elle paraît difficile dans sa période "cinquième nuit" dont le mot clé est destruction, elle est une période de mutation nécessaire. Tout comme le fruit doit se débarrasser de sa coque avant de s'épanouir et de mûrir au soleil, les êtres humains sont invités à se débarrasser de leurs tendances négatives et des comportements du passé qui entravent leur évolution.

Aussi, si vous digérez de moins en moins bien certains plats ou que la tête vous tourne au premier verre d'alcool, ne vous inquiétez pas. Votre corps lui aussi change, tout comme votre esprit. Il a besoin de s'assainir, de s'alléger. Si vous voyez apparaître les symptômes d'une maladie ou que vous cumulez de petits bobos, ne vous inquiétez pas, vous remarquerez qu'ils disparaissent assez rapidement. Pourquoi? Parce que le temps s'est accéléré et que tout ce que nous vivons, nous le vivons à "vitesse grand V". C'est pourquoi les prises de conscience sont très fortes et très rapprochées.

Ainsi, on peut se surprendre à ressasser le passé, avec des souvenirs qui surviennent sans crier gare, agréables comme désagréables. On peut remarquer également que les "retours karmiques" sont très fréquents en ce moment, comme si nous avions besoin de "réviser" les leçons du passé avant d'aller plus loin. Pour les personnes qui n'ont pas encore travaillé sur soi, cette période peut être très dure à vivre et le corps peut somatiser. Mais celles qui ont pris les devants, même si elles partagent les mêmes désagréments, ont toutes les chances de bénéficier des vibrations positives de la prochaine période "jour" (du 5 au 22 septembre) et des suivantes, bien évidemment. Après la destruction, la floraison !

joie


Alors réjouissez-vous. Si juste avant la période "nuit" vous aviez commencé à ouvrir encore plus votre coeur, à ressentir comme une joie profonde inexplicable, une sensation de nager dans le bonheur, alors sachez que cela a de grandes chances de revenir à partir du 5 septembre.

Que la Lumière guide tous vos pas.



© 2011 Patrick Giani - tous droits de reproduction,
de traduction et d'adaptation reserves pour tous pays.
Faire demande par email.


Partager Google

JUPITAIR

livre les trois dimensions de vos aspects astrologiques
editions jupitair
livre Semences pour la Nouvelle Terre
JUPITAIR
l'astrologie karmique
carte du ciel
livre patrick giani
Logiciels d'astrologie AstroQuick Mac PC
livre Les trois dimensions de votre theme astral
livre l'astrologie dans tous ses etats
livre patrick giani
hillsong
livre le retour du Christ